YSA Incapable de tenir ses promesses et d’entreprendre les vraies réformes

Publié le par Waldar


Les 365 jours de Youssouf Saleh Abbas (YSA)

De l’avis de N’Djaména bihebdo, l’an I de YSA à la primature est très éprouvant. Incapable de tenir ses promesses et d’entreprendre les vraies réformes, le Premier ministre présent un bilan mitigé. Notre confrère se demande si comment comprendre qu’en moins de deux décennies de règne, Déby ait déjà utilisé 12 Premiers ministres alors que son voisin Paul Biya en a utilisé à peine la moitié. ‘‘Comment comprendre qu’en dépit d’astronomiques royalties pétrolières, les Tchadiens se vautrent dans les aux boueuses de la vie chère et l’insécurité ambiante ?’’, qui s’empresse de répondre la réponse ne viendra pas des bonnes intentions de YSA, mais de la seule volonté de Idriss Déby Itno.

Commenter cet article