Et si tous les Tchadiens devenaient des chefs rebelles !

Publié le par Waldar


L’éditorialiste de Le Temps s’insurge contre les chefs rebelles qui regagnent le bercail contre espèces sonnantes et trébuchantes. Offrir un accueil doré à ceux-là qui ont participé à la destruction des milliers de vies humaines n’est autre qu’encourager cette pratique criminelle, déplore-t-il. Au lieu d’offrir à tour de bras, postes de responsabilités, centaines de millions et autres avantages à ceux-là qui ne le méritent pas, Déby a tout intérêt à changer de politique. L’exemple de vérité, justice et réconciliation en pratique dans certains pays du monde serait souhaitable. Accorder un grande faveur à des à des individus qui ont versé le sang des innocents, paraît une insulte à l’égard des Tchadiens. ‘‘Et si tous les Tchadiens devenaient des chefs rebelles ?’’, chute l’éditorialiste.

Commenter cet article