Dialoguons sans violences verbales

Publié le par Waldar

Chers (es) compatriotes,

l'article de Mr ABDELKHALIKH a soulevé une tôlée de réactions dans un sens positif pour les uns et négatifs pour les autres.n'a t il pas le droit d'exprimer son point de vu ? pourquoi l'insulté ? y a beaucoup des gens qui ont trahi leurs consciences,leurs frères et amis,et pourtant,ils sont respectés et vivent aisément.je ne suis pas de ceux qui se permettent de blanchir DEBY,mais par contre,qui parmi les rebelles ou meme les politico-militaire est sain ?
je crois des jeunes comme Idriss,sont utiles pour le TCHAD et non pour DEBY seulement.S'il a acquis ce savoir pour se mettre au service du Président DEBY,je le déplore.Mais s'il se met au compte du TCHAD,c'est une fierté pour le TCHAD et les Tchadiens (nes).Respectons nous,meme si on ne partage pas le point de vu de chacun.Dialoguons sans violences verbales.Merci pour votre attention.              
oumar amir MAHAMAT DAHAB
oumaramir1@yahoo.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aigle-noir 30/04/2009 10:55

cher Oumar Dahab , tu nous facine toujours avec ta sagesse et ton calme legendaire , comme tu l'a signalé , ce dernier temps , le ton est très agressif sur les sites tchadiens , c'est en partie la consequence de l'ambiance générée par la tension perpetuelle qui plonge le pays dans la violence gratuite , d'autre part , la bi-polirasation de la jeunesse (un individu engagé doit etre forcement pro Deby ou pro rebelles ) a poussé certains à jouer le gendarme de net en distribuant des PVs par ci et là à tous ceux qui osent s'exprimer autrement , laissons exprimer les citoyens car la liberté d'expression c'est pas un don mais un droit fondemental Vive le TCHAD