Le Soudan dément avoir lancé une offensive armée contre le Tchad

Publié le par Waldar

Le Soudan dément avoir lancé une offensive armée contre le Tchad

romandie news:KHARTOUM - Le Soudan "n'a aucun lien" avec une offensive armée au Tchad, a déclaré mardi à l'AFP le porte-parole officiel des forces armées soudanaises, démentant les accusations du gouvernement tchadien.

"Ce qui se passe actuellement au Tchad concerne l'armée tchadienne et les rebelles tchadiens. Le Soudan n'a aucun lien avec ça", a déclaré Osmane al-Aghbash.

Base arrière des rebelles tchadiens, le Soudan est souvent considéré comme le principal soutien de l'opposition armée au président tchadien Idriss Deby Itno. Khartoum accuse de son côté N'Djamena de soutenir des rebelles du Darfour (ouest soudanais).

Dimanche, les deux pays ont signé à Doha, sous l'égide du Qatar et de la Libye, un nouvel accord après de nombreuses ententes censées mettre fin à leurs différends mais restées lettre morte.

"Alors que l'encre de l'accord de Doha n'a même pas séché, le régime de Khartoum vient de lancer plusieurs colonnes armées contre notre pays", a affirmé mardi le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication, Mahamat Hissène, dans une brève déclaration à la radio d'Etat.

Selon le Centre soudanais des médias, un organe de presse proche des services de renseignement de Khartoum, des combats meurtriers ont eu lieu lundi à la frontière du Tchad et du Soudan entre l'armée tchadienne et les rebelles tchadiens.

Commenter cet article