brefs tirs à Goz Beïda après une nuit calme

Publié le par Waldar

Tchad: brefs tirs à Goz Beïda après une nuit calme

AFP:Des tirs ont été brièvement entendus mercredi matin à Goz Beïda, après une nuit calme dans cette ville de l'est du Tchad autour de laquelle ont été signalées des colonnes de rebelles tchadiens venus du Soudan, selon un habitant joint par l'AFP.

"La nuit a été calme. Mais ce matin, vers 08H30 (locales, 07H30 GMT), on a entendu des tirs qui n'ont pas duré. Ca a cessé après 15 à 20 minutes", a affirmé cet habitant ayant requis l'anonymat, sans pouvoir déterminer le type d'armes utilisées.

"Ca semblait venir de Kerfi", à environ 45 km au sud de Goz Beïda, a-t-il dit.

De source internationale, on évoquait mardi d'importants tirs aériens contre une colonne de rebelles vers Kerfi, mais aucune autorité tchadienne et aucun responsable de la rébellion n'avaient pu être joints pour commenter ces informations.

Plus tôt mardi, un responsable de l'Union des forces de la résistance (UFR), alliance des principales factions rebelles du Tchad, avait indiqué que leurs forces se trouvaient "sur la ligne entre Goz Beïda et Abéché".

Goz Beïda est à une centaine de kilomètres à l'ouest de la frontière soudanaise et à environ 200 km au sud d'Abéché où sont concentrées la plupart des organisations humanitaires.

Le gouvernement tchadien avait de son côté annoncé que les rebelles étaient entrés lundi dans l'est du pays en provenance du Soudan et qu'ils étaient mardi "à environ 100 km à l'est de Goz Beïda", à bord de "plusieurs centaines de véhicules".

Commenter cet article