UFR Vs Deby

Publié le par Waldar


De violents affrontements entre troupes tchadiennes et rebelles de l’UFR qui  ont fait plusieurs morts de deux cotes.

Les affrontements ont eu lieu dans la ville d'Am-Dam, située en territoire tchadien à une centaine de kilomètres de la frontière avec le Soudan.

 

Adoum Younousmi, Mahamat Hissène les griots en chef du régime  propagent sur les médias nationaux et internationaux depuis hier, des nouvelles tout simplement  abracadabrantesques selon lesquelles  « 125 morts parmi les insurgés ,152 prisonniers de guerre, incluant un commandant en chef et un chef d'escadron des troupes de la rébellion. Elle dit aussi avoir "récupéré 67 véhicules" et en avoir détruit 73 du côté des rebelles. Du côté des forces gouvernementales, 21 morts, 30 blessés et sept véhicules pris». Ce qui est archi-faux  et c’est du mensonge pourquoi ?

Les griots de Deby annoncent que les rebelles ont fuit mais logiquement comment qu’une personne en fuite peut récupérer sept véhicules ?

 Les réalités sont  en face, c’est a vous d’en juger afin de ne pas accepter n’importe quel griot.

Nous reconnaissons qu'une colonne  dirigée par Hamouda et Sougour Djittou, ont  eu quelques difficultés dans la matinée d'hier, si non les forces de l'UFR  est  maître du terrain a l’est du pays

 

 

Deby tente par ce grotesque canular de  faire avaler ses hallucinations au monde entier, qu’il gagné ce combat d’hier mais la résistance a été farouche et au bout de quelques heures de combat d'une rare intensité, l’UFR a  pris le dessus sur les éléments de Deby, ces derniers ont une nouvelle fois fui, abandonnant sur le champ de bataille morts, blessés et prisonniers.

 

La paranoïa du régime commence à prendre des proportions plus que pathétique dans le but de discréditer ce mouvement patriotique nanti d’un fort soutien populaire. Et c’est parce que Deby sait  que l’UFR a les moyens, la volonté  et le soutien populaire du peuple Tchadien de  mettre fin à son règne tyrannique,  qu’il tente  d’abrutir par tous les moyens et l’opinion tchadienne, et la  communauté internationale dont il a réussi jusqu’ici à les berner.

 

Et aussi Contrairement à ce  ragot  qu’affirment, RFI et certains medias colonialistes pour déstabiliser nos forces et soutenir vaille que vaille le dictateur marchand.

 

Daoud kolok

Abeché (Tchad)

Commenter cet article

korey saleh 08/05/2009 18:15

me franchema de conneri me c pas un guerr de pierr ya ke 20 mor c nimpote kwa sa et si le force de UFR a prie la fute pk c matie tjr ds la mm zon et ils sont repri le comba alor arr vos conneri ecoute pas RFI renconte ke de la merde alor moral fok inchallah UFR faira kelke chose

Tamana 08/05/2009 10:19

Allah hi kalik!

tchadi 08/05/2009 10:10

Si la fameuse UFR a le controle, pourquoi n'est-elle pas capable de donner un bilan?