manipulation des médias?‏

Publié le par Waldar

Un article honteux sur la situation au Tchad est publié ce samedi matin dans le journal Presse Océan (propriété de Ouest-France, heureusement l'article de Ouest-France sur le Tchad est neutre et bien construit). Aucune source n'est citée et le nom du journaliste qui a écrit ce papier n'est pas non plus cité. On y trouve des "témoignages" de "civils" se disant contre les rebelles, notament celui d'une certaine Elise Mariam, vendeuse de poisson, qui dit "il faut que la communauté internationale réagisse promptement". Sans préjuger de la richesse de son vocabulaire, je doute que cette femme est utilisé le mot "promptement"... et comment ont été recueilli ces témoignages? Le Figaro, Le Monde ou Libération n'ont pas actuellement de correspondants au Tchad. Sachant que Presse Ocean a des correspondants uniquement en Loire Atlantique, on peut se poser des questions... Et cette Elise Mariam aurait prononcé les même mots en anglais ( "Since I heard that war is back, I've been really frightened. I abandoned everything and lost it all. I don't want to live through that again... The international community should act fast") le 7 mai ( ou le 6) comme on peut le voir dans http://www.easybourse.com/Website/dynamic/FicheValeur-Actualites.php?ISIN=US0258161092&NewsID=664508 , qui cite une source AFP. Ce serait donc l'AFP la source de Presse Océan.
Les mots de cette femme sont repris dans le titre de l'article de PO "Je ne veux plus revivre ça" et on trouve aussi dans un encart en gras, en gros et en couleur bleu "il faut que la communauté internationale réagisse".
Il est légitime de se poser la question si ces témoignages sont réel ou écrit par certains services des gouvernements français ou tchadien. Et même de se poser la question si l'article en entier n'a pas été écrit par les services français.

Je vais essayer de contacter François Tillinac du bureau de l'AFP à Dakar (car il s'occupe du Tchad conjointement avec le bureau de Libreville) pour savoir d'où proviennent ces témoignages, et si c'est une manipulation de l'état français et de l'état tchadien.
Pourquoi feraient-ils ça? Pour manipuler l'opinion publique et justifier une intervention française pour sauver le dictateur Deby... et certains journaux sans aucune déontologie diffuse cette propagande.
Donc voici l'article:
 
Au Tchad, les rebelles ramènent la peur avec eux
 
"Je ne veux plus revivre ça"
 
L'est du Tchad était hier le théâtre de nouveaux affrontements meurtriers qui font craindre le pire aux civils.
"Depuis que j'ai appris que la guerre a repris, j'ai trop peur" avoue Elise Mariam, vendeuse de poissons de N'Djamena qui, comme des milliers de Tchadiens, avait fui les violents combats entre rébellion et armée, en pleine capitale, il y a un peu plus d'un an. "J'avais tout abandonné, tout perdu [...]. Je ne veux plus revivre ça, il faut que la communauté internationale réagisse promptement", ajoute-t-elle. Banaye Hassan, commerçant au marché central de N'Djamena dit aussi avoir "tout perdu" en février 2008. "Ma boutique a été pillée et incendiée. C'est une guerre qu'on nous fait subir, il faut que les rebelles nous laissent en paix!". Depuis le 4 mai, des rebelles tchadiens venus du Soudan voisin sont dans l'est du Tchad et ils affirment poursuivre leur progression avec N'Djamena pour "objectif final". De violents combats les opposaient hier aux forces gouvernementales. En février 2008 déjà, les rebelles avaient traversé le pays d'est en ouest et étaient arrivés aux porte du palais présidentiel à N'Djamena, où ils ont affronté les forces armées. Les combats avaient fait au moins un millier de blessés et plusieurs dizaines de milliers de personnes s'étaient réfugiées au Cameroun et au Nigeria.
 
Les propos d'Elise Mariam sont publié aussi dans:
http://dailystar.com.lb/article.asp?edition_id=10&categ_id=2&article_id=101744
http://www.taipeitimes.com/News/world/archives/2009/05/09/2003443139
 

A vous de vous faire une idée? Propos réel d'une tchadienne ou grosse manipulation?

guillaume brossard (guixibro@hotmail.fr)

Commenter cet article

saleh halifa 09/05/2009 17:33

AB, Khalagat ana khanam adjer, qu'est ce que les toro boro viennent faire dans ton discours, maudits tribalistes qui foutent le pays en l'air.Allah kérim.

korei+djimi 09/05/2009 13:21

Il faut que la France sorte du Tchad ! C'est la seule solution pour trouver la paix definitive parce qu'aussi longtemps que Sarkozy et kouchner jouent un rôle au Tchad,il n'y aura jamais la paix au Tchad,les pauvres paysans ne se rendent pas compte de cette triste réalité;il faut que les deux peuples tchadien et français se mobilisent et dire non aux intentions inhumaines de kouchner et sarkozy avec leurs outils de l'onu,l'ua,l'ue ! Tous ces problèmes qui engendrent tant de massacres,tant de souffrances aux pauvres peuples en RCA,au Tchad,au Soudan,au Congo RDC,etc,etc, est un complot bien préparé par ces "trio" de sarkozy,kouchner et bush ! D'ailleurs ce n'est même pas dans l'intêrêt de leur propre peuple,les preuves ne manquent pas mais juste une folie meurtrière ! Quel qualificatif il faut contre ces esclavagistes inhumains !

ab 09/05/2009 11:52

ce n'est  qu'une propogantes montés par les français et leurs marionnettes  comme celui qui vient  d'ecrire cet article soit disant qu'il est tchadien et il raconte de conte a la machiavel...rien que des traitres qui ont vendu leur ame,leur dignité,leur famille ,leur soeur ,leur femme a la france et aux toro borosavec tu dit que tu es tchadien quelle fierté tu as toi ...que des laches  toufou

saleh halifa 09/05/2009 08:53

M Brossard,Ces propos de témoins ne sont peut étre pas faux, la population en a effectivement assez cette guerre menée par des groupes qui avouons le, ne concerne pas la mojorité de notre peuple.Vivant moi méme avec la grande majorité silencieuse, je peus vous assurez que les gens en ont vraiment vraiment marre, que ce soit de faux témoignages possibles mais il ne sont pas loin de la réalité.Timan, Noury, Guihini koreye et tant d'autres que peuvent t'ils ammener de plus que ID alors que se sont les mémes qui ont mal gouvernés avec HH et ID ensuite.La population ne croit pas en ces pseudos libérateurs du pays ce pourquoi ce ral bol silencieux est bien réel, avez vous vu dans ces factions libératrices ne serait qu'un nom a consonnance du Sud occupé un poste de responsabilité dans l'UFR.Personnes de censés qui n'a pas d'intérets avec ces "libérateurs" n'approuve leurs mouvements car nous savons nous qu'une fois installer dans le fauteuil ce sera égale ou au pire que ce que nous vivons actuellement. En tous cas ce n'est pas par eux que nous allons retrouver la sérénité et ça nous le savons et vous pas.Laisser nous en paix et éviter de vous méler de notre vie les blancs, cela aussi nous en avons assez.Allah Kérim.