Darfour : le Soudan accuse le Tchad

Publié le par Waldar

Figaro: Le Soudan a de nouveau accusé dimanche le Tchad voisin de soutenir des rebelles du Darfour et s'est dit prêt à repousser toute attaque contre son territoire.

"La normalisation des relations (bilatérales) dépend de l'arrêt par le Tchad de son soutien à des factions armées à l'origine du conflit au Darfour, en particulier le Mouvement pour la Justice et l'égalité (JEM)", a dit un conseiller du président Omar el-Béchir, Moustafa Osmane Ismaïl, cité par l'agence officielle Suna.

Le Soudan accuse le Tchad de fournir des armes et des munitions au JEM qui avait lancé en 2008 une attaque sans précédent sur les faubourgs de Khartoum.

Les deux pays ont signé le 4 mai au Qatar un accord en vue d'une réconciliation alors que leurs relations sont mauvaises en raison des rébellions actives sur leurs territoires.
N'Djamena a ensuite accusé Khartoum d'être à l'origine de l'offensive cette semaine de la rébellion tchadienne qui a fait du Darfour, dans l'ouest du Soudan, sa base arrière.

Commenter cet article