Crispations entre le Tchad et le Soudan

Publié le par Waldar

La tension monte entre le Tchad et le Soudan. N'Djamena a mené samedi

un nouveau raid aérien sur le territoire de son voisin et s'est dit « décidé à en finir » avec les rebelles, armés en sous-main par Khartoum. Fort d'une des armées les plus puissantes du continent, le Soudan a haussé le ton : « L'armée soudanaise est prête à répondre mais attend les instructions », a déclaré Ali Sadiq, le porte-parole du ministère soudanais des Affaires étrangères. Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a fait fi de ces protestations et affirmé qu'il allait continuer à poursuivre les rebelles au Soudan.

La France s'est dite « préoccupée des tensions croissantes entre le Tchad et le Soudan » et « appelle les parties à éviter toute escalade ». L'ONU a estimé qu'il fallait que le gouvernement tchadien « négocie avec ses rebelles ». Les deux pays s'accusent régulièrement de complaisance envers leurs rebelles respectifs. La paix entre eux est jugée essentielle pour résoudre le conflit au Darfour, qui a fait 300 000 morts, selon l'ONU. W

Commenter cet article