Soudan: 244 morts dans des combats tribaux cette semaine

Publié le par Waldar


AFP: De violents affrontements entre deux importantes tribus arabes nomades dans la province soudanaise du Kordofan-Sud, voisine du Darfour, ont fait 244 morts cette semaine, a indiqué jeudi le ministre soudanais de l'Intérieur Ibrahim Mahmoud Hamad.

"Le bilan des victimes est de 89 morts chez les Misseriya, 80 chez les Rizeyqat et 75 dans la réserve centrale (une unité de police)", a-t-il déclaré jeudi devant le Conseil des ministres réuni à Khartoum, selon un compte-rendu de l'agence de presse officielle Suna et des journalistes sur place.

Les autorités "mèneront une enquête approfondie sur l'incident afin d'identifier les auteurs (des crimes et) de les traduire en justice, et prendront des mesures importantes pour désarmer les civils", a poursuivi le ministre.

Les tribus arabes Misseriya et Rizeyqat se sont affrontées le week-end dernier près du village de Meiram, situé à la frontière du Kordofan-Sud et du Darfour, à plus de 800 kilomètres au sud-ouest de la capitale soudanaise Khartoum.

La police soudanaise est intervenue mardi afin de séparer les belligérants, mais a été prise d'assaut par 3. 000 cavaliers arabes de la tribu Rizeyqat, entraînant la mort de "plusieurs policiers et de civils", avait alors indiqué le ministère sans dénombrer les victimes.

Des sources au sein des deux tribus avaient indiqué à l'AFP que le bilan s'établissait à au moins une centaine de morts, alors que des quotidiens locaux faisaient état de plus de 150 victimes.

Les tribus nomades arabes Rizeyqat et Misseriya vivent des deux côtés de la frontière entre le Kordofan et le Darfour. Elles se sont déjà opposées pour l'accès à des points d'eau potable destinés à abreuver montures et bétail.

Commenter cet article