L'Arche de Zozo inculpée pour "escroquerie" en France

Publié le par Waldar

L'Arche de Zoé inculpée pour "escroquerie"

AFP L'association l'Arche de Zoé, soupçonnée d'avoir tenté d'évacuer vers la France des orphelins du Darfour en octobre 2007, a été inculpée jeudi en tant que personne morale, notamment pour "escroquerie" par la justice française, a-t-on appris aujourd'hui de source judiciaire.


Les juges en charge de l'enquête française sur cette équipée ont convoqué le président de l'Arche de Zoé Eric Breteau jeudi pour lui signifier l'inculpation de l'association pour "escroquerie", "exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue d'adoption", selon cette source.

L'association a également été inculpée pour "aide au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France".

Eric Breteau et sa compagne, Emilie Lelouch, ont déjà été mis en examen sur ces mêmes motifs depuis leur retour en France. Ils sont poursuivis pour "escroquerie" depuis janvier à la suite de plaintes d'anciens bénévoles estimant avoir été trompés par l'association.

Ces cinq bénévoles avaient été envoyés au Tchad en septembre 2007 par l'association humanitaire qui prétendait venir en aide à des orphelins du Darfour. Ils étaient revenus en France peu de temps avant que six membres de l'association, dont Eric Breteau, ne soient arrêtés le 25 octobre 2007 à Abéché, région frontalière du Darfour soudanais alors qu'ils s'apprêtaient à exfiltrer 103 enfants du Tchad vers la France
.

Commenter cet article