La capitale N’Djaména sera bientôt dotée d’une centrale électrique de toute première gamme selon Younousmi

Publié le par Waldar

La capitale N’Djaména sera bientôt dotée d’une centrale électrique de toute première gamme. La centrale dénommée «Farcha II» sera installée dans un délai de 18 mois justement à Farcha, dans le 1er arrondissement de N’Djaména. Le délai de réalisation est de 24 mois pour la mise en service globale de toute la Centrale. Dotée d’une capacité de 60 mégawatts, elle revient à l’Etat tchadien à plus des 48 milliards de FCFA. Elle comprend également une base vie de 10 villas situées dans le périmètre de la Centrale et servant de logement pour les agents. Le ministre des Infrastructures et des transports, M. Adoum Younousmi et le représentant du groupe INECO ont apposé leurs signatures au bas du document référence. Ce nouvel accord prend en compte le renforcement des moyens de production, de transport et de distribution d’électricité dans la ville de N’Djaména et sa périphérie. La centrale qui a une capacité de 6Omw est composée de 7 groupes électrogènes avec moteurs «warsila20V32».Elle sera connectée aux réseaux de transport et de distribution existant dont la capacité est estimée à 20mw. Conçue pour fonctionner avec du fuel lourd, ce qui atténuera également de manière significative le prix de revient par kilowatt/heure. «C’est une centrale ultra-puissante et moderne. L’électricité sera permanente dans tous les foyers tchadiens d’ici peu de temps», se réjouit le ministre Adoum Younousmi.

La réalisation de ce gigantesque projet permettra d’arroser en énergie tout N’Djaména et ses environs. Le projet se subdivise en 5 articulations :

-Réseau haute tension souterraine où une artère de 90KV souterraine est prévue le long du fleuve Chari jusqu’au pont de Chagoua

-Réseau haute tension aérienne où une ligne aérienne de 90 KV reliant l’extrémité du tronçon en souterrain aux différents postes sources sera installé pour boucler le réseau du nord de la ville

- Poste haute tension

- Réseau moyenne tension

- Réseau basse tension.

Dans le contrat, il est également inclus, le volet formation du personnel exploitant. Cette formation sera dispensée dans les usines des constructeurs ainsi que sur le site afin d’assurer le transfert des connaissances.

........
Selon M. Younousmi, à partir du 16ème mois déjà, la 1ère Centrale sera opérationnelle. Les autres suivront crescendo. Le délestage permanent et intempestif sera bientôt pour les N’Djamenois un vieux souvenir.

Commenter cet article