Le Qatar tente de mettre fin aux tensions entre le Soudan et le Tchad

Publié le par Waldar

Un officiel du Qatar, en visite au Soudan, a déclaré jeudi à Khartoum que son pays tente de mettre fin aux tensions entre le Soudan et son voisin, le Tchad, et cherche l'occasion d'établir des relations normales entre les deux pays.

« Nous travaillons avec les frères libyens pour renforcer les efforts en vue de résoudre les différends existants entre le Soudan et le Tchad

Et nous pensons que toute solution pacifique de la crise au Darfour ne peut être atteinte et ne sera pas durable à moins que nous puissions normaliser les relations entre Khartoum et N'Djamena », a expliqué le secrétaire d'Etat qatari aux Affaires étrangères, Ahmed Bin Abdullah Al Mahmoud.

Après les négociations avec le conseiller de la présidence soudanaise, Ghazi Salah al-Din, l'officiel qatari a déclaré aux journalistes que le Qatar, qui est un important sponsor des négociations de paix entre le gouvernement soudanais et les rebelles du Darfour, a déployé des efforts importants pour lancer un nouveau cycle de négociations le plus tôt possible, soulignant que « le prochain cycle des négociations sera complet et inclura les différents mouvements armés ».

Sur la demande du Mouvement de la Justice et de l'Egalité (JEM), le plus grand groupe rebelle du Darfour, d'exclure les autres mouvements rebelles du prochain cycle de négociation, l'officiel qatari a fait savoir : « Nous n'avons reçu aucune position officielle du JEM que le dialogue ne se fera qu'avec un seul groupe ».

« Nous voulons que les négociations soient globales et nous voulons que personne ne soit exclu », a-t-il déclaré, ajoutant que la partie qatarie a pris contact avec un certain nombre de mouvements rebelles du Darfour pour les prochaines négociations de paix.

L'officiel du Qatar s'est dit convaincu que des progrès seront réalisés aux prochaines réunions, appelant les parties au conflit au Darfour à montrer la flexibilité nécessaire sur les propositions qui seront remises par les médiateurs.

Le ministre du Qatar est arrivé mercredi à Khartoum de Libye où il a rencontré un certain nombre de représentants des mouvements rebelles du Darfour pour coordonner leurs positions en préparation de la reprise des négociations de paix en août.

Xinhua
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article