Un enseignant tabassé à Dafra

Publié le par Waldar

cefod:Selon Le Temps, dans l’après-midi du 28 juin 2008, le surveillant général du lycée de Dafra (département de la Tandjilé ouest) a été battu copieusement à son domicile et devant ses proches, par les gendarmes. Son tort, indique l’hebdo, est d’avoir fait libérer un candidat au Brevet d’Etudes de Premier Cycle arrêté arbitrairement pour avoir pour venir composer avec les autres. Le journal publie la photo de l’enseignant, le dos lacéré par les coups de fouet des gendarmes. Par ailleurs, Le Temps rapporte que la population de Dafra vit terrorisée par les exactions des forces de l’ordre.

Commenter cet article