Mounira Mitchala est le porte-drapeau d’un Tchad qui voudrait pouvoir exister autrement.

Publié le par Waldar




Mounira Mitchala, jeune chanteuse tchadienne porte bien son surnom de panthère douce (c'est ce que son nom signifie) : sa beauté, sa classe et sa détermination impressionnante la positionnent comme une nouvelle diva. Consacrée par un prix RFI, elle sort son premier disque l’an passé : une révélation ! Avec sa voix exceptionnelle et des mélodies fortes, Mounira Mitchala est le porte-drapeau d’un Tchad qui voudrait pouvoir exister autrement.


lanouvellerepublique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article