Annonce d’Appel à manifester pour la libération d’un Tchadien emprisonné arbitrairement depuis plus de 20ans au Cameroun.

Publié le par Waldar

Annonce d’Appel à manifester pour la libération d’un Tchadien emprisonné arbitrairement depuis plus de 20ans au Cameroun.

 

Après l’arrivée au pouvoir de Deby, ce dernier à envoyer une délégation au Cameroun pour ramener les opposants de gré ou de force.

Dans la nuit du 25 janvier 1991, un membre de la délégation de Deby, le Feu Ali Mahamat Diop a été assassiné, quatre opposants (Moustapha Djibrine, Djari Tacher, Abdouraman Ali et Adoum Galmai) au régime ont été accusés par les autorités camerounaises.

Un premier procès en 1991a Maroua innocentant Adoum Galmai des faits qui lui ont été rapprochés ; lors des faits Adoum n’était pas sur le lieu du crime, il a été  seulement victime d’acharnement deux régimes dictatoriaux (Paul Biya et Idriss deby) du faite de son opposition.

Âpres plus de 20 ans de prison et procès bidon sur procès bidon concocté par Paul Biya et IDI et le décès de deux  personnes inculpées dans l’affaire, nous membre de la famille d’Adoum Galmai demandons :

  • La libération immédiate et sans condition de l’innocent Adoum Galmai
  1. L’Indemnisation pour dommage et intérêt commis par une justice injuste
  2. La désolidarisation de l’affaire le gouvernant d’Idriss Deby et du Paul Biya

Nous appelons la communauté internationale, les organismes internationaux de droit de l’Homme, les Tchadiens  assoiffés de justice a nous aider dans nos démarches de   manifestation devant l’ambassade du Cameroun  pour la libération d’un annonçant emprisonner depuis plus de 20 ans a Yaoundé pour un crime qui l’a jamais commis.

La date de la manifestation sera communiquée ultérieurement

Issa Djimet Haliki Alias Secour

Commenter cet article