Arnaque sous la chasse au « Léda »

Publié le par Waldar

Arnaque sous la chasse au « Léda »

Les agents municipaux jouent à cache-cache avec les marchands, titre le quotidien Le Progrès qui écrit que la décision des responsables de la mairie de N’Djaména d’interdire l’utilisation des paniers en plastique communément appelés »Léda », profite aux agents de la police municipale de N’Djaména ainsi qu’à divers porteurs de treillis militaires. « Les agents de la mairie sont venus et ils ont vu certaines de mes marchandises dans leurs emballages en plastique de l’usine. Ils m’ont réclamé, pour cela, une somme de 6000 Fcfa, sans prendre les marchandises ni retirer leurs emballages », se plaint un commerçant, cité par le journal.

 

cefod

Commenter cet article