Communauté de la Cen-Sad : L’organisation semble peu efficace, selon le Tchad

Publié le par Waldar

N’DJAMENA : La Communauté des Etats sahélo-sahariens (Cen-Sad), créée en 1998, "ne semble pas répondre aux attentes" de ses 28 pays membres, a estimé hier le chef de la diplomatie tchadienne, lors d’une réunion préparatoire au sommet des chefs d’Etats prévu à N’Djamena.

"En faisant l’état des lieux douze ans plus tard (après la création de la Communauté, NDLR), on peut affirmer que la Cen-Sad ne semble pas répondre aux attentes de ses membres", a déclaré le ministre des Affaires étrangères Moussa Faki Mahamat lors de cette réunion des ministres avant le sommet de l’organisation, qui se tiendra jeudi et vendredi. "Nombre d’entre eux sont en proie à des crises énergétiques et alimentaires aiguës alors que le potentiel dans ces secteurs est considérable. Concernant la sécurité dans notre espace, la Cen-Sad est le lieu où on enregistre le plus grand nombre des conflits sur le continent", a-t-il constaté.

Il a estimé que "la structure et le fonctionnement de la Cen-Sad ne répondent pas encore au critère d’une organisation d’intégration économique, prélude à une intégration politique". "Il nous faut nécessairement évoluer. Nous ne pouvons le faire que si nous posons les vrais problèmes de notre organisation en vue d’y apporter les bonnes réponses", a souligné M. Faki. Il a demandé aux ministres de ses saisir de la réunion pour "évaluer sans complaisance les forces et les faiblesses" de la communauté. Selon le programme officiel, les chefs d’Etat et de gouvernement de la Cen-Sad commenceront à arriver mercredi à N’Djamena, à la veille du sommet. Après le sommet, ils se rendront à Kampala, en Ouganda, pour le sommet de l’Union africaine (UA).Basée à Tripoli, la Cen-Sad a été créée en février 1998 à l’initiative du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et compte 28 pays : Bénin, Burkina Faso, Centrafrique, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Erythrée, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Ghana, Libye, Liberia, Kenya, Mali, Mauritanie, Maroc, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Sao Tomé et Principe, Soudan, Tchad, Togo et Tunisie.

 

lesoleil

Commenter cet article