Communiqué de l’ACTUS/prpe relatif à l’arrestation de Hassan Fadoul

Publié le par Waldar

 Le 29 décembre 2009 à Lomé, capitale du Togo, l’opposant tchadien M.Hassan Fadoul Kitir et Ex-conseiller spécial du dictateur président Déby, fût arrêté par des agents de la sécurité. Il serait incarcéré depuis lors Kara dans le nord du pays. Cette information a été confirée par RFI qui rapportait les déclarations du ministre togolais de la Sécurité. Ce fait est inquiétant pour trois raisons :

  PtoJosueN2-1-.jpg

- les jours qui ont précédé cette arrestation ont été marqués par des rencontres entre les autorités tchadiennes et togolaises et notamment entre les Présidents Faure Gnangsibé et Déby en marge du sommet de l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) du 20 décembre ˆ

N’Djaména.

 

- M.Hassan Fadoul Kitir et Ex-conseiller spécial du dictateur président Déby s’était vu refusé un visa d’entrée en France afin d’assister au procès de l’affaire de faux dollars de Bahreïn des années 90 où il fut l’un des accusés.

 

- Selon le quotidien N’Djamena Matin, M. Ismaël Chaïbo, le tout puissant Directeur général de la redoutable police politique l’Agence Nationale de Sécurité (ANS), serait arrivé à Lomé le 1er  janvier 2010 accompagné de deux agents afin de ramener le captif au Tchad. La nature criminelle du dictateur Déby ne laisse aucun doute sur l’exécution immédiate de M. Fadoul dès qu’il aurait foulé le sol tchadien… suite en cliquant ICI.

Commenter cet article