Faya(Tchad) ville sinistrée par les pluies et enterrée par Déby

Publié le par Waldar

 

acc2.png

Des pluies diluviennes sont tombées il y a  quelques jours dans le nord du Tchad sur la ville de Faya, Les besoins des habitants de Faya sont grandioses,  une grande partie des maisons ont été détruites et d'autres menacent de s'écrouler.

officiellement une délégation conduite par le despote Déby  s'y est rendue mercredi 28 juillet 2010 pour faire le bilan des besoins de la population .

"Nous devons prendre des mesures urgentes et appropriées" declare Deby, sauf que ce dernier a une autre idée derriere la tete, detruire le reste de Faya ou faire rayer carrement la ville de Faya et eparpillée ses habitants.

Pour cela Déby a tenu une reunion avec les différentes autorités locales de Faya et a donné une premiere décision construire une nouvelle ville "moderne" à 35 km de Faya, cette proposition de Deby a eu un effet de tonnerre pour la population qui attendaientt de lui une aide  psychologique et materielle.

Les différentes autorités locales contestent cette decision,  sauf qu' Iils ne savent a qui ils ont a faire,on ne rigole pas avec un dictateur.

 en colère contre le soulevent local, Deby declare" vous les Anakazas et les Donzas, vous étes toujours contre moi, vous allez voir"

Alors il decide de faire arrêter et ramener au prison de Koro-Torro  le préfet de Borkou Youssouf Mahamat Bahar et Monsieur Tidjan Abderaman fils d’un chef canton, les responsables administratifs  Youssouf Dakou sous-préfet, Madame le maire Hawa Hassani et un autre responsable civil ont été révoqués et en fin le chef de canton Anakaza a été purement et simplement suspendu de ses fonctions.

un proverbe dit " apres la pluie, c'est le bon temps" apparament a Faya apres le sinistre causé par le pluie, il y a aussi la foudre de Deby le roi du Tchad premier.

Commenter cet article