Idriss Déby Itno à Khartoum: Le cas de Mahamat Nouri, un des chefs rebelles tchadiens sera au menu entre Deby et Elbechir

Publié le par Waldar

Al-Bechir_Deby432.jpgufdd2.jpg

Tchad/Soudan : Idriss Déby Itno à Khartoum pour l’investiture de Omar el-Béchir

 

 

Le président Idriss Déby Itno a quitté le Tchad mercredi midi pour Khartoum afin d’assister à l’investiture de son homologue soudanais, Omar el-Béchir, reconduit au pouvoir aux termes des premières élections multipartites organisés depuis 24 ans au Soudan.

C’est le deuxième déplacement de Déby au Soudan, après celui effectué le 8 fèvrier 2010 qui a permis aux deux pays, qui s’accusaient mutuellement de manoeuvres de déstabilisation par rebelles interposés, de rétablir leurs relations diplomatiques rompues.

La présence de Déby à Khartoum intervient 7j ours après l’expulsion du Tchad de Khalil Ibrahim, le chef du Mouvement pour la justice et l’égalité (JEM). Originaire de la région de Darfour, Khalil Ibrahim a crée en 2004 son movement, le plus militarisé des groupes rebelles du Darfour hostile au pouvoir de Omar el-Béchir. Les autorités soudanaises ont lancé un mandat d’arrêt a son encontre.

Le cas de Mahamat Nouri, un des chefs rebelles tchadiens résidant à Khartoum qui menace de renverser le pouvoir de Déby, pourrait être discuté par les deux présidents pendant le séjour de Déby à Khartoum, selon les observateurs.

Mi-janvier, le Tchad et le Soudan ont conclu dans la capitale tchadienne un « accord portant sur les mesures concrètes de normalisation » de leurs relations.

 

Xinhua

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article