La spiruline est plus qu'un complément alimentaire !

Publié le par Waldar

La spiruline est une algue microscopique a haute valeur nutritive qui recèle beaucoup de qualités inexploitées par manque d'intérêt.
La
spiruline est une algue microscopique qui appartient à la grande famille des algues bleu-vert. La spiruline existe telle quelle depuis plus de trois milliards d'années. Il existe 36 espèces de spiruline sont comestibles. La principale espèce actuellement cultivé est la Spirulina platensis.

La haute valeur nutritive des algues bleu-vert était utilisé par les Aztèques ou au bords du lac Tchad (le dihé est notamment consommée par les femmes enceintes et durant les périodes de pénurie alimentaire).

Elle renferme de 55 % à 70 % de protéines d'excellente qualité (proportion des acides aminés et digestibilité optimales), ce qui représente de 2,5 g à 3,5 g par dose de 5 g. La spiruline est une source exceptionnelle de caroténoïdes variés, constitue une excellente source de fer, d'acide gamma-linolénique (acide gras insaturé de la famille des oméga-6), phycocyanine (antioxydant), de chlorophylle et de petites quantités de plusieurs minéraux.
Les enzymes comme la chlorophylle, le bêta-carotène, les caroténoïdes sont de puissants antioxydants qui luttent activement contre les radicaux libres responsables du vieillissement des cellules.



La spiruline est aussi beaucoup utilisé par les sportifs pour son apport en fer (oxygénation musculaire) et en beta-carotène, pour prévenir et traiter les anémies ainsi que les risques de surentrainement.

La spiruline fait partie des
compléments alimentaires ou plutôt des aliments à haute densité nutritionnelle ( comme le germe de blé, la levure de bière, le soja, les fruits secs, le foie, les œufs ...), elle est, pour cela, souvent considérée comme un coupe faim.
Depuis les années 1990, la spiruline est utilisée pour les enfants malnutris.

Au niveau environnemental, elle est très efficace par son rendement de 50 tonnes récoltables par hectare et par an pour une consommation d'eau de 2500 litres par kilogrammes de protéines. En comparaison, le bovin est 160 kg/ha/an pour 100000 litres/kg de protéines, le riz 200 kg/ha/an pour 37500 litres/kg de protéines...
De plus sa récolte peut se faire tous les jours car sa reproduction est perpétuelle. Elle peut aussi avoir pour objectif l'alimentation animale ou la purification des eaux usées.

Si la spiruline existe à l'état naturel dans les lacs, elle est de plus en plus cultivée en bassin artificiel notamment dans le sud de la France ou se dévellope un reseau de production de
spiruline artisanale.

Les seules limites de la spiruline viennent de l'endroit ou elle est cultivé (pollution) et du manque d'études cliniques sur les femmes enceintes ou allaitantes et sur ces bienfaits supposés : stimulation du système immunitaire, leucoplasie et prévention du cancer, contrôle de la glycémie, trouble de déficit de l'attention/hyperactivité (TDAH), lutte contre la calvitie ou les mémoire défaillante, lutte contre certains pathogènes (VIH, micro-organismes responsables de la pneumonie, les agents de chimiothérapie ou de radiothérapie anticancéreuse)...

La spiruline reste vraiment à découvrir en choisissant de préférence une spiruline cultivée dans le respect de la nature et des hommes !


obiwi.fr

Commenter cet article