Le deal Bechir-Deby : Arrestations des membres de la rébellion Tchadienne

Publié le par Waldar

 Albechir-deby.JPG

L’empereur de Ndjamena n’a jamais laissé d’autres choix à ses adversaires politiques que celui de la capitulation pure et simple ou celui de la guerre totale.

 

Depuis la  normalisation de façade entre le soudan d’Oumar El bechir et le Tchad  de Deby, la sommation adressée aux résistants politico-militaires tchadiens ayant leurs bases au Soudan de quitter ce pays a sans doute rendu Deby ivre de joie ce qui lui a permis de faire des défilés Ndjamena-Khartoum, la derniere est celle de mercredi 26 mai 2010 pour assister a la réélection d’ El Bechir à la magistrature suprême de son pays pour un nouveau mandat en avril dernier.

 

Pour le récompenser de ses défilés a Khartoum et de l’expulsion du chef du MJE du Tchad, depuis quelques temps nous assistons a des arrestations arbitraire des certains  membres de la rébellion  tchadienne.

 

Rien que la semaine dernière l‘aide   de camps du general Nouri, Djidi Wodji, l’ancien commissaire de l’UFDD Adoum sougui Teté et  Ahmat Oumar Dougouli ont été arrêté à El djinené par les agents de renseignement soudanaise (AMIN) en complicité avec l’ANS. Certaines  disent qu’ils sont emprisonnés a El-djinéné, d’autre parlent de leur transfèrent vers Adré, de toute façon la rébellion Tchadienne n’est la bienvenue au Soudant a l’heure actuelle.

 

Un correspondant

Commenter cet article