Reveil au sein de la majorité ecrasante de la rébellion

Publié le par Waldar

Ces derniers temps, la presse tchadienne sur le net se revigore avec l'évolution de la situation à
l'est.Les articles,ayant un contenu intéressant,commencent à pleuvoir pour ceux-là qui,chaque
matin,cherchent à se mettre quelque chose sous la dent.
D'abord la mise en place de la CORENA.Ensuite la destitution du président de l'UFR et le cortège
des démentis ainsi que l'intervention juridique de Monsieur Acheik Ibn Oumar. C'est dire que les
choses bougent vraiment du côté de l'est. Est-ce réellement un bon début pour un véritable
changement ou c'est juste une tempête dans un verre d'eau ?

Intervention de Monsieur Acheikh Ibn Oumar

Sincèrement dit, je lui ai donné raison en le félicitant personnellement dans le commentaire placé
sous son message.Les remarques de Acheick sont pertinentes et les observations justes.Mais est-ce
que c'est à Maikaila qu'il fallait les adresser ?
J'ai cru comprendre que Monsieur Acheikh a son représentant sur le terrain et à cet effet ce
dernier a dû lui faire un compte rendu détaillé des différentes rencontres entre les groupes
signataires. La logique voudrait que tous les acteurs concernés dans ces travaux se penchent sur
les documents avant leur publication.Je sais que les frères de l'autre côté ne tiennent pas trop
compte de nos remarques sous prétexte que nous sommes tranquilles dans nos bureaux, mais c'est
important pour eux de lever de temps en temps la tête pour regarder parfois plus loin.
Si Monsieur Acheikh n'est pas empêché, je ne le verrai bien dans l'équipe qui fait tout ce travail
en ce moment sur le terrain.J'en profite également pour lui apporter mon soutien et la féliciter officiellement.

Les démentis : UDC de Abdermane Koulamala et l'UFFD de Nouri

Je suis loin de connaitre le nombre exact de personnes par mouvement à l'est mais je me contente
tout simplement du fait que c'est la majorité écrasante qui a pris l'initiative de destituer
Monsieur Timan Erdimi de la tête de l'UFR.Et je suppose aussi que cela s'est fait dans une
concertation élargie entre les différents mouvements qui se réclament majoritaires.Si Koulamala se
la coule douce en France et que son mouvement se résume à sa personne, pourquoi l'UFFD de Nouri
lui emboîte le pas avec un démenti ? Ou bien est-ce le jeu de Nouri de torpiller les choses ?
D'abord son intervention sur les médias alors que la CORENA a un porte parole et ensuite ses
ambitions pour la présidence ce cette dernière. Bref, je vous laisse libre arbitre dans vos
suppositions.
Que l'écrasante majorité soit ferme dans ses décisions face à des "personnes mouvements" qui
empêchent la bonne marche des choses.Qu'elle ne succombe pas aux caprices de certains qui ne pensent qu'il n'y a qu'eux qui pourraient faire marcher les choses.
Si ces personnes ne veulent pas du changement, qu'on les mette à l'écart.

Les attentes des Tchadiens

Avant les combats d'Am-dam, presque tout le monde prédisait les échecs de l'UFR avec à sa tête
Timan. Les hypothèses se sont finalement avérées justes.Les combattants d'en face supposés ne pas
tirer une seule balle se sont battus corps et âme.
Pourquoi alors avoir attendu si longtemps pour destituer monsieur Timan dont le seul argument pour
occuper le poste de président était la simplification des combats ?

De l'intérieur les choses ne font que s'empirer.Si la CORENA doit être la nouvelle expression pour
redonner de l'espoir au peuple, nous devons mettre à contribution nos efforts pour qu'elle
réussite sa mission. Je sais aussi que la rébellion est tributaire de nos alliés soudanais.Mais
faudrait pas que la CORENA nous conduise dans la honte et la désolation parce qu'on a promis des
postes à certains dirigeants. Cherchons d'autres pays amis afin d'éviter cette dépendance.

C'est à la faveur de la population que les rebelles pourront aisément demain gagner leurs combats.
Le contexte actuel voudrait que la rébellion dans sa majorité désigne une personne n'ayant pas eu
un passé que la mémoire collective rejette encore une fois de plus.
Que certaines personnes du côté de la rébellion acceptent qu'elles ne feront que nuire à la
rébellion quand bien même elles ont des intentions nobles.
Pour ma part, je pense que l'écrasante majorité de la rébellion vient d'ouvrir un œil en
allégeant sa souffrance pour avoir enlevé le caillou de sa botte.J'ose espérer qu'elle ouvrira
l'autre œil en évitant de mettre à sa tête quelqu'un que la mémoire collective rejettera.Car
depuis toujours, c'est à la faveur de la population qu'on a pu gagner sans grande difficulté les
cités.


Jordokakou


Commenter cet article