Tchad: contacts avec les rebelles

Publié le par Waldar

Des contacts en vue de futures négociations ont lieu depuis jeudi à Khartoum entre une délégation du gouvernement tchadien et des représentants des rebellions tchadiennes, a appris l'AFP vendredi de sources concordantes auprès de la rébellion jointes depuis Libreville. "Le gouvernement du Tchad a pris contact avec l'UFR (Union des forces de la résistance, regroupant les principales factions rebelles du Tchad) par l'intermédiaire du Soudan. Il y a des contacts en vue de mettre en place un dialogue pour une paix prochaine au Tchad", a affirmé à l'AFP Abderaman Koulamallah, porte-parole de l'UFR.

Deux autres sources de la rébellion ont confirmé ces contacts alors qu'une délégation tchadienne comprenant notamment le médiateur national tchadien Abderaman Moussa et le ministre de Intérieur et de la Sécurité publique Ahmat Mahamat Bachir se sont rendus jeudi à Khartoum, a appris l'AFP de source proche du pouvoir.

Depuis octobre 2007 et l'accord de Syrte qui n'a pas été respecté, le président tchadien Idriss Deby Itno avait toujours refusé de négocier avec les rebelles tant qu'ils ne déposaient pas les armes.

lefigaro.fr

Commenter cet article