Tchad: La commission électorale perd sa tête

Publié le par Waldar

L'organe de surveillance électorale du Tchad a révoqué le président de la commission électorale, que l'opposition accuse de manipulations frauduleuses, selon une lettre que s'est procuré Reuters jeudi. La principale alliance d'opposition tchadienne avait exigé cette semaine le départ de Ngarmajiel Gami en l'accusant d'avoir, à la demande du président Idriss Déby, ajouté huit noms à la liste des candidats en prévision des législatives de février prochain et du scrutin présidentiel prévu en avril.

 

Europe1

 

Commenter cet article