Tchad: un avion d'Ethiopian Airlines atterrit d'urgence à N'Djamena

Publié le par Waldar

Un avion de la compagnie éthiopienne Ethiopian Airlines en route pour Addis Abeba avec 150 passagers à bord a atterri en urgence jeudi soir à N'Djamena pour un "problème de radar", selon des sources aéroportuaires tchadiennes et des passagers.

L'avion, un Boeing 737 qui reliait Dakar à Addis Abeba via Bamako, "a tourné autour de N'Djamena pendant une heure avant de lancer l'appel d'urgence. (...) Il s'est rendu compte qu'il avait un problème de radar. Il a atterri" peu avant 22H00 locales (21H00 GMT), a expliqué une des sources aéroportuaires.

L'appareil "a purgé son kérosène pendant une heure avant de se poser", a précisé un agent de l'aéroport. Un journaliste de l'AFP a vu le Boeing de la compagnie éthiopienne sur le parking de l'aéroport.

Selon des sources aéroportuaires, confirmées par des délégués sénégalais qui étaient parmi les passagers, l'avion avait déjà dû faire "demi-tour" après avoir quitté Dakar. Certains passagers ont fait état d'un "problème d'électricité".

"Arrivés à 20 km de l'aéroport de Bamako, on a fait demi-tour sur Dakar. L'avion a été réparé, ensuite on a décollé et on a fait escale à Bamako. De Bamako, nous devions aller directement à Addis Abeba mais le pilote a constaté un problème d'électricité" et a fait appel à N'Djamena, a expliqué un Sénégalais sous couvert d'anonymat.

Vers 23H00 jeudi (22H00 GMT), les passagers de ce vol étaient rassemblés à l'aérogare. Aucune information n'avait pu être obtenue auprès de la représentation locale d'Ethiopian Airlines. Deux vols de cette compagnie sont prévus jeudi soir entre N'Djamena et Addis Abeba.

Cet incident se produit trois jours après l'accident près des côtes du Liban d'un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines, considérée comme l'une des compagnies les plus fiables d'Afrique.

L'avion, qui était à destination d'Addis Abeba, s'est abîmé en mer lundi quelques minutes après son décollage, en pleine tempête, de l'aéroport de Beyrouth, avec 90 personnes à bord, qui ont péri dans l'accident.

Mercredi, l'Etat éthiopien, actionnaire majoritaire d'Ethiopian Airlines, a assuré qu'il mettait tout en oeuvre "pour faire la lumière sur les circonstances de cet accident".

Commenter cet article