Tchad : une compagnie pétrolière chinoise licencie ses salariés

Publié le par Waldar

Tchad : une compagnie pétrolière chinoise licencie ses salariés

La compagnie pétrolière chinoise CNCL, chargée du forage des puits de pétrole dans le bassin de Bongor, au Tchad, a licencié lundi une dizaine de ses salariés, rapporte RFI. Elle a évoqué des raisons économiques pour justifier cette décision. Mais pour leur avocat, c’est une mesure de répression contre une grève qui dure depuis plusieurs semaines pour réclamer des salaires impayés et de meilleures conditions de travail. Les employés tchadiens ont entamé hier à nouveau une journée de mobilisation renouvelable trois jours. "Nous avons exprimé nos doléances depuis une semaine assorties d’un préavis de grève", a expliqué M. Kabe Gédeon, le délégué du personnel. "La direction générale refuse de nous entendre, donc nous sommes obligés d’arrêter de travailler", a-t-il ajouté.
 
afrik

Commenter cet article