Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un humanitaire français enlevé par des hommes armés au Tchad

Publié le par Waldar

Un employé français travaillant pour le CICR au Tchad a été enlevé lundi 9 novembre dans la soirée "par des hommes armés" dans l'est du pays près de la frontière avec le Soudan, a indiqué, mardi, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Laurent Maurice, un agronome qui était dans la région pour évaluer les récentes récoltes, "a été enlevé dans le village de Kawa" vers 21 heures locales, précise le CICR dans un communiqué. La Croix-Rouge, dont le siège est à Genève, a indiqué que l'homme était de nationalité française.

Le centre de crise du ministère des affaires étrangères à Paris est mobilisé et le ministère, "qui ne dispose pas de beaucoup de détails, est dans une phase de récolte d'informations", a déclaré lors d'un point presse le porte-parole, Bernard Valero. Il en appelle "à toutes les sources potentielles susceptibles d'apporter des informations", a-t-il ajouté. C'est le deuxième employé expatrié du CICR enlevé en quelques semaines dans cette région d'Afrique.

"Les humanitaires du CICR et de MSF nous causent trop de problèmes. Ils refusent d'être escortés par les éléments de la Minurcat (mission des Nations unies en République centrafricaine et au Tchad) et même par les éléments du détachement intégré de la sécurité ", s'est plaint le général tchadien Oki Daggache, de la Coordination nationale d'appui à la force internationale à l'est du Tchad (Conafit). "Plus grave, ils n'informent jamais les autorités locales de leurs déplacements sur le terrain et donc ils deviennent très difficiles à gérer", a-t-il ajouté. D'après le général, les ravisseurs sont des "malfrats venus du Soudan", probablement retournés avec leur otage en territoire soudanais, au Darfour.


 Le monde

Commenter cet article