Non, les tchadiens ne méritent pas ce monstre-Deby !

Par Ousman Nadji (Blog Anti Deby)

Un article de notre compatriote Laounodji Mbairessem Monza paru il y a quelques jours sur la presse en ligne tchadienne avait comme titre "Les tchadiens méritent-ils Idriss Déby ?".

Certains ont répondu par l'affirmative en reprenant l'article dans leur blog mais en déformant le titre qui est devenu: "Les tchadiens méritent Déby".

Pour ce qui nous concerne, nous avons apprécié le ton franc et l'analyse sans complaisance faite par notre compatrionte. (....)

Mais dire que les tchadiens méritent Déby comme l'ont conclut certains est à notre avis trop excessif. Le désespoir peut effectivement nous amener par moment à tirer ce genre de conclusion, mais il suffit de penser un peu aux couches actives de nos populations pour changer d'avis.

Pensons à la pauvre femme "Badoulou Rouaba" sillonant nos rues poussiéreuses
Pensons au cultivateur de coton transpirant  dans son champ
Pensons  au paysan cultivant son  bogolo dans  son champ
Pensons au pasteur nomade avec ses troupeaux de boeufs, moutons et chèvres
Pensons à l'ouvrier agricole dans les plantations de canne à sucre
Pensons aux petits commerçant dans nos marchés
Pensons à nos braves porteurs d'eau (Sidal Almé)
Pensons aux pêcheurs de nos  fleuves chari, logone et de nos lacs
Pensons à la vendeuse de carpe braisée à côté des buvettes
Pensons à nos petits fonctionnaires qui triment durs pour nourir les familles à la tchadienne

En un mot. Pensons aux vrais citoyens de notre pays !

Qu'est ce que ces gens ont fait pour mériter une crapule comme Déby ?
RIEN ! ABSOLUMENT RIEN !

Les tchadiens ne méritent donc pas Déby. Ceux qui le méritent sont les délinquants qui ont longtemps utilisé nos populations pour les dresser les uns contres les autres et finir par privilégier leur ventre. Ils ont semé la haine et la discorde entre nos populations et contribué à consolider les régimes dictatoriaux. Ce sont eux qui méritent le chatiment du Diable Ibliss 1er, pas les pauvres populations.