Tchad : Inauguration à Abéché de la nouvelle la force de protection humanitaire

Publié le par Waldar



27 février 2009 – Les résultats préliminaires de la force tchadienne de protection humanitaire, appelée Détachement intégré de sécurité (DIS), sont très encourageants, a affirmé vendredi le chef de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT), Victor Da Silva Angelo, lors d'une cérémonie à Abéché, dans l'Est du Tchad, marquant la fin de la formation de cette force.

« A présent, les populations et les organisations humanitaires basées ici à l'Est du Tchad, attendent beaucoup du DIS quant à sa contribution à la sécurité », a déclaré M. Da Silva Angelo. « Les résultats préliminaires sont très encourageants. Nous devons continuer à travailler ensemble ».

La MINURCAT a achevé la formation de cette force tchadienne chargée de protéger les réfugiés du Darfour et les personnes déplacées dans l'est du pays. Au total 850 éléments du DIS ont été formés.

De nombreuses personnalités, au rang desquelles, le représentant spécial du Président tchadien auprès de la MINURCAT, Dr Moukhtar Moussa, le commandant du DIS, plusieurs membres du gouvernement tchadien, des autorités locales, des représentants de la communauté internationale et d'organisations non-gouvernementales (ONG) ont assisté à la cérémonie. « Comme le dit un adage, qui commence bien finit bien », a déclaré le Dr. Moussa.

Outre la protection des réfugiés et des déplacés, le DIS est chargé de fournir une assistance humanitaire à l'intérieur des camps et dans les communautés environnantes. Le Tchad compte actuellement 12 camps de réfugiés et une trentaine de sites de déplacés. La toute nouvelle force du DIS est déployée dans six commissariats à l'est du Tchad, notamment à Abéché, Farchana, Goz Beida, Guéréda, Iriba et Bahai.


ONU
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article