Le gouvernement tchadien organisera du 20 mai au 4 juin 2009 prochain le deuxième recensement général de la population et de l’habitat.

Publié le par Waldar

Recensement démographique et de l’habitat

Le gouvernement tchadien organisera du 20 mai au 4 juin 2009 prochain, le deuxième recensement général de la population et de l’habitat. Toutefois, cette période peut être exceptionnellement prorogée jusqu’au 20 juin 2009. L’annonce a été faite hier, dimanche 3 mai 2009 par le Premier ministre Youssouf Saleh Abbas.

Le but du recensement est « de permettre à l’Etat de connaître le nombre exacte de sa population, de donner à l’Etat les moyens de l’existence en matière économique, sociale et dans le domaine des infrastructures. » Les données de base ainsi que les indicateurs sociaux et démographiques issues du premier recensement général de la population et de l’habitat de 1993 sont obsélettes. L’évolution du découpage administratif a permis la création des régions, de nouveaux départements, sous-préfectures et cantons, a souligné le chef de gouvernement. Il révèle que ce recensement de cadrage administratif doit être cartographié pour permettre la planification du développement et la décentralisation de manière cohérente.

La mise en exploitation du pétrole a créé des opportunités d’investissement pour le pays. Celles-ci doivent être orientées vers nos besoins réels, poursuit le Premier ministre.

L’accord du 13 août 2007 entre la majorité présidentielle et l’opposition démocratique pour le renforcement du processus démocratique a fait du deuxième recensement une étape préalable pour les prochaines échéances électorales, indique Youssouf Saleh Abbas.

Commenter cet article